Images
Spéciales
Les Coins
Blagues
Vidéos
Jeux Flash
Animations
Trucs Fun
Divers
A Votre Service





Crocodiles siamois



Images N°4038 - Crocodiles siamois

Découvert le Lundi 25 juin 2001

Non vous ne rêvez pas, les deux crocodiles ci-dessus sont bien siamois, il n'y a aucun trucage !

Nous sommes à 35 kilomètres au Sud de Bangkok. Ici sont élevés des milliers de crocodiles d’eau douce pour sauvegarder cette espèce menacée, mais aussi pour des raisons plus proches du portefeuille, vu les qualités exceptionnelles du cuir de ces bestioles qui présentent de plus l’avantage (d’un point de vue anthropocentriste) d’être inoffensives, contrairement à leur massif cousin égyptien.

Bref, un beau matin, parmi les 20 à 50 oeufs pondus 80 jours plus tôt, survient un événement à la fois exceptionnel, intrigant et insolite : lors de l’éclosion, une, puis deux têtes émergent péniblement de la coquille brisée, un effort de plus pour accéder à la liberté du dehors, un ultime coup de reins et la coquille éclate totalement pour révéler un animal chimérique. Deux têtes, 8 membres, 2 coeurs, 4 reins, mais un seul tube digestif.

Un animal impossible dont les deux bas-ventres sont fusionnés, un animal-miroir, une incongruité naturelle… Une erreur de gastrulation, voilà de quoi il s’agit. Il peut arriver que l’embryon se scinde en deux au cours de son développement tant que les cellules sont encore non-différenciées, cela peut donner des jumeaux. En revanche, au fil du temps, les cellules de l’embryon deviennent de plus en plus cohésives, cimentées entre elles. Il peut également arriver (de manière rarissime) que l’embryon ne se sépare que partiellement en deux. On obtient alors un être formé de deux corps partiellement soudés. Le point d’attache peut être plus ou moins étendu ce qui implique que les organes en commun seront ultérieurement plus ou moins nombreux.

La gastrulation dans ces embryons peut s’opérer sur l’une ou l’autre des masses cellulaires, voire sur les deux, voire sur aucune des deux, bien entendu avec de lourdes conséquences sur la morphologie et la viabilité de l’embryon. Dans de nombreux cas, les embryons n’arrivent pas à terme, ou ne survivent pas à l’accouchement. Pourtant, le crocodile de la ferme de Samut Prakarn a survécu une semaine complète. Aucune opération n’était envisageable, la survie à plus long terme était biologiquement impossible, pour des raisons évidentes.

J’ai oublié de vous préciser l’espèce à laquelle appartenait cet animal : crocodylus siamensis, le crocodile de Siam. Les gens du village avaient surnommé ce (ces ?) crocodile(s ?) Chang et Eng.

Source : thierry.brassac.free.fr




  Retour dans la catégorie Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer





Ces images peuvent aussi vous intéresser


Ajouter un commentaire
Pseudo:







De: Akenini
Soyez le premier à laisser un commentaire !










© Akenini.com  -  Akenini.fr  -  Bonplan.akenini.com  -  Version 3  -  Toute reproduction interdite - 0.0228s - 26/06/2017 02:15:59 - 23

   Pour une navigation optimale sur le web, télécharger la dernière version de votre navigateur web. Akenini vous recommande: Pour une navigation plus rapide sur le web, utilisez Firefox Pour une navigation plus rapide sur le web, utilisez Google Chrome