5gk9j1wnak



Images
Spéciales
Les Coins
Blagues
Vidéos
Jeux Flash
Animations
Trucs Fun
Divers
A Votre Service





Bizarre


<<1234 56789...42>>


- Dik-Diks -

Images N°6322 - Dik-Diks

Les dik-diks (du genre Madoqua) sont des antilopes naines, qui mesurent à l'épaule de 30 à 43 cm. Le nom dik-dik vient du bruit qu'ils font lorsqu'ils sont en danger. Les dik-diks pèsent de 3 à 5 kg. Ils ont un museau allongé, et une légère fourrure qui est grise sur le dos, et blanche au niveau du ventre. Sur le haut du crâne, le pelage forme une touffe droite, qui cache parfois partiellement les cornes courtes du mâle. Le Dik-dik de Swayne est le plus petit Dik-dik.

Source : Wikipedia





Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Pudu puda -

Images N°6321 - Pudu puda

Le pudu du Sud, en latin Pudu puda, est le plus petit cervidé du monde. Le mot pudu vient du mapudungun, la langue des aborigènes Mapuches du Chili.

Son habitat originel est la forêt humide des zones tempérées d’Argentine et du Chili. Déjà exterminée en Argentine, cette espèce est actuellement menacée de disparaître.

Le corps est ramassé avec de solides pattes courtes, une queue, des oreilles et des yeux de taille réduite. La longueur totale du corps d'un adulte fait entre 60 et 85 cm avec une hauteur au garrot de 25 à 43 cm. Cela fait de lui le plus petit des cervidés. Il a une fourrure aux poils durs et relativement longs, dégradés du brun au roux vers les extrémités. Les mâles ont de courtes cornes pointues d'une dizaine de centimètres.

Source : Wikipedia





Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Une momie de moine dans la statue du Bouddha -

Images N°6320 - Une momie de moine dans la statue du Bouddha

Une statue de Bouddha datant des XI-XIIe siècles exposée au Drents Museum aux Pays-Bas vient de révéler un secret enfouit en elle depuis bien longtemps. Lorsque des experts lui ont fait passer un scanner complet, ils ont découvert que cette statue renfermait sous sa peinture dorée une momie, qui serait un maître bouddhiste appelé Liuquan, de l’Ecole de méditation Chinoise, mort il y a plus de 1000 ans.

Des échantillons prélevés à l’aide d’un endoscope sur les restes humains dans les cavités thoraciques et abdominales ont révélé que des morceaux de papier recouverts d’anciens caractères chinois avaient comblé l’espace laissé par les organes. D’après les experts, il s’agit d’une auto-momification, c’est-à-dire que le maître bouddhiste a tenté de devenir un Bouddha vivant.

Source : Ladepeche

Photographe: Jan van Esch





Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Genette commune -

Images N°6317 - Genette commune

La Genette commune (Genetta genetta), ou Genette d'Europe, est un mammifère carnivore nocturne et discret, de taille, couleur et morphologie qui la font parfois confondre avec un chat. Il se répartit en de nombreuses sous-espèces vivant en Europe, en Afrique et au proche-orient. En Europe, c'est la seule espèce représentante de la famille des Viverridés.

Source : Wikipedia





Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer






- Poisson-crocodile de Beaufort -

Images N°6316 - Poisson-crocodile de Beaufort

Le Poisson-crocodile de Beaufort est un poisson de taille moyenne pouvant atteindre 50 cm de long, mais la taille moyenne couramment observée est de 35 cm. Son corps est allongé, sa tête est plate et longue, cette dernière est couverte de crêtes osseuses et d'épines. Son museau ressemble quelque peu à un bec. Les yeux sont globuleux et dotés d'appendices cutanés sur le dessus. La livrée des juvéniles est noire avec quelques taches blanches et un trait blanc allant d'une nageoire pectorale à l'autre. Les adultes quant à eux, ont une livrée dont l'intensité de la coloration peut varier en fonction du substrat environnant afin de mieux s'y fondre, le corps est couvert d'une mosaïque de taches brunes à marron voire légèrement verdâtres qui sont séparés par un entrelacs de lignes bleues.

Le régime alimentaire de ce poisson-crocodile est basé sur la consommation de petits poissons et crustacés.

Source : Wikipedia





Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Araignée Cyclosa -

Images N°6315 - Araignée Cyclosa

Les animaux ont développé de nombreuses stratégies pour échapper à leurs prédateurs. La Cyclosa est un genre d’araignées aranéomorphes qui décorent régulièrement leurs toiles de motifs de soie ou d’objets divers, y compris de cadavres d’insectes.

Découverte au Pérou par l’entomologiste Phil Torres et dans le même temps aux Philippines par son collègue Larry Reeves en 2012, la Cyclosa crée une impressionnante version d’elle-même, pouvant aller jusqu’à 3 cm de diamètre alors qu’elle ne mesure généralement que quelques millimètres.

Grâce à ce subterfuge, elles parviennent ainsi aisément à dissuader les prédateurs et à s’y camoufler le cas échéant. Difficile en effet de distinguer l’araignée sur les photo ci-dessus.

Source :Ubergizmo





Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Siphonophore -

Images N°6152 - Siphonophore


A bord du navire d'exploration Nautilus, des scientifiques de l'Ocean Exploration Trust ont pu filmer et observer un animal sous-marin rare, un siphonophore.

Cet animal est constitué de plusieurs autres animaux élémentaires appelés zoïde, chacun des membres étant morphologiquement et fonctionnellement spécialisé dans des tâches différentes. 

 Les siphonophores sont des cnidaires, comme les hydres, les méduses, les anémones de mer ou encore les coraux. Ils font partie des hydrozoaires (le groupe des hydres). Ce sont des organismes marins assimilés au zooplancton bien qu’ils puissent atteindre de grandes tailles (jusqu’à 40m de long).  Malgré les apparences, la Physalie ou Galère portugaise n'est pas une sorte de méduse, mais une colonie de siphonophores.

Source : Wikipedia





Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Polatouche de Sibérie -

Images N°6061 - Polatouche de Sibérie

Le Polatouche de Sibérie (Pteromys volans), appelé aussi Écureuil volant, est une espèce de rongeurs de la famille des Sciuridae capables de faire des vols planés.

Le polatouche mérite véritablement le nom d'écureuil volant qu'on lui donne parfois, bien qu'il s'adresse en fait aux espèces nord-américaines. C'est un planeur remarquable, qui, en dépit de sa petite taille, est capable d'effectuer des « vols » de 10 à 15m, grâce à une membrane appelée le patagium. Le vol plané le plus long observé par le zoologue russe h est de 40 m.

Le polatouche plane lentement et sans bruit, selon une trajectoire assez faiblement inclinée. Il s'élance du haut d'un arbre, non sans avoir longuement observé le point qu'il désire atteindre. Avant de se poser, l'animal redresse sa trajectoire en effectuant un brusque crochet ascendant pour atterrir contre un tronc la tête en haut. Il ne se pose pas de face, mais toujours latéralement sur l'un des côtés du tronc choisi, comme pour mieux amortir son impact. Il est aussi capable de changer de direction en vol et même d'effectuer des vols ascendants au gré des courants aériens.

On ne l'a jamais vu atterrir sur une branche, mais toujours contre un tronc où sa coloration le rend pratiquement invisible. Les mœurs du polatouche sont encore très imparfaitement connues, en raison de son mode de vie discret. Ils vivent dans les forêts du nord de l'Europe jusqu'à la Sibérie et au Japon.

Leur régime alimentaire est composé, suivant les saisons, de bourgeons, de feuilles, de graines d'arbres, de baies, et de champignons. Ils s'abritent dans des anfractuosités ou utilisent fréquemment des trous de pics qui leur servent aussi de garde-mangers. Ils n'hibernent pas. Ce sont des animaux discrets, nocturnes, difficiles à observer et que l'activité humaine perturbe.

Source : Wikipedia





Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer






- L'araignée souriante -

Images N°6060 - L'araignée souriante

Theridion grallator, l'Araignée souriante, est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Theridiidae.

Cette espèce est endémique d'Hawaï. Elle se rencontre sur les îles d'O’ahu, de Molokai, de Maui et d'Hawaï. Elle vit dans les forêts humides tropicales d'Hawaï à une altitude de 300 à 2 000 m.

L'araignée mesure jusqu'à 5 mm de long. Certains morphotypes présentent un motif qui ressemble étrangement à une frimousse ou à un visage de clown souriant sur leur corps jaune. Chaque araignée présente un motif unique. Certaines araignées ne présentent aucune marque.

La variation est peut-être un genre de camouflage contre les oiseaux, leurs seuls ennemis naturels d'importance, pour contrer la reconnaissance de motifs par les prédateurs.

Source : Wikipedia





Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Un dauphin à deux têtes s'échoue en Turquie -

Images N°6059 - Un dauphin à deux têtes s'échoue en Turquie

Un dauphin à deux têtes a été découvert lundi par un vacancier, échoué sur une plage près d'Izmir, dans l'ouest de la Turquie.

"Un tel dauphin est très rare, autant que des siamois humains", explique un professeur de biologie marine de l’université d’Antalya, cité par la presse turque.

"Je n’avais jamais entendu parler de dauphins de la sorte et encore moins vu de mes propres yeux", raconte le vacancier qui a découvert l'étrange animal. Il se dit avoir été "sous le choc".

Source : europe1

En janvier, des scientifiques mexicains avaient également découvert un spécimen de baleines siamoises. Cliquez sur ce lien pour voir l'article.





Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer



<<1234 56789...42>>



PARTAGER LA PAGE PAR E-MAIL





5gk9j1wnak5gk9j1wnak5gk9j1wnak




© Akenini.com  -  Akenini.fr  -  Bonplan.akenini.com  -  Version 3  -  Toute reproduction interdite - 2.242s - 19/09/2018 23:31:15 - 26 -  Info cookies