Images
Spéciales
Les Coins
Blagues
Vidéos
Jeux Flash
Animations
Trucs Fun
Divers
A Votre Service





Bizarre


<<1...9101112 1314151617...42>>


- Arum titan ou la fleur cadavre -

Images N°5556 - Arum titan ou la fleur cadavre

L'Arum titan (Amorphophallus titanum) est une plante de la famille des Aracées. Son inflorescence est la plus grande fleur du monde (mais pas la plus grande fleur simple, cette distinction appartenant à la Rafflesia).

Elle dépasse la taille d'un homme. Comme pour les genres voisins Arum et Calla, l'inflorescence consiste en un spadice charnu odorant sur lequel sont fixées les fleurs monoïques, le tout enveloppé par un spathe qui a l'aspect d'un pétale. L'arum titan exhale un parfum de viande pourrie attirant les coléoptères qui le pollinisent. Cette odeur est si forte qu'elle est détectable à 800 mètres.

Les fleurs mâles et femelles sont disposées sur le spadice. Les fleurs femelles s'ouvrent en premier, suivies à un ou deux jours d'intervalle par les fleurs mâles, cette caractéristique évitant l'auto-fécondation. La floraison proprement dite est brève (72 heures), et pendant celle-ci, la température de la fleur augmente considérablement favorisant l'émission de son parfum. Une fois la fleur fanée, une seule feuille, qui atteint la taille d'un petit arbre, sort du sol. La feuille se développe à partir d'une tige qui se divise en trois et produit une feuille composée de nombreuses folioles. Le développement de la feuille peut atteindre 6 m de haut et 5 m d'envergure.

Chaque année, la vieille feuille meurt et une nouvelle la remplace. Quand la racine (tubercule) a emmagasiné assez d'énergie, elle entre en période de dormance pour environ 4 mois, puis le processus reprend. Il faut une dizaine d'années au tubercule qui atteint alors une trentaine de kilogrammes pour émettre sa fleur phénoménale.

Découverte pour la première fois à Sumatra en 1878 par le botaniste italien Odoardo Beccari (1843-1920), la plante fleurit rarement dans la nature et encore plus rarement en « captivité ». Elle a fleuri pour la première fois aux Jardins botaniques royaux de Kew, en Grande-Bretagne, en 1889. Ces dernières années, le nombre de cas de floraison a beaucoup augmenté, et il n'est pas rare qu'il y ait maintenant plus de 5 floraisons annoncées la même année à travers le monde. Le record de taille appartient à un arum titan ayant fleuri en mai 2003, au jardin botanique du château de Poppelsdorf de Bonn avec une hauteur d'inflorescence de 2,74 m.

Source : wiki-brest




Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Un chien avec deux nez -

Images N°5534 - Un chien avec deux nez

Né avec une malformation de la truffe, Snuffles le chien de berger belge de cinq mois a connu quatre foyers successifs avant d’atterrir enfin dans une famille aimante. Parce qu’il possédait un nez pas comme les autres, Snuffles, un jeune chien de la race des bergers belges, a eu la malchance d’être rejeté à plusieurs reprises en raison de son anomalie génétique. Né avec deux nez à la place d'un seul, ce chien affectueux a pourtant fait l’objet de nombreux abandons de la part de ses quatre propriétaires précédents qui n’ont pas toléré posséder un animal un peu différent. Au lieu d'avoir des narines connectés, Snuffles a une espèce de fissure. Il s'agit d'un défaut dans le palais qui permet à ses narines de bouger de manière complètement indépendante l'une de l'autre.




Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Pig le chien difforme qui charme l'Amérique -

Images N°5533 - Pig le chien difforme qui charme l'Amérique


 

Né dans les bois, Pig le chien aurait pu y rester : malformé, il lui manque une partie de la colonne vertébrale et plusieurs côtes. Sa moelle épinière est séparée en deux à hauteur du cou, et ses articulations se sont formées de travers. En plus de tout ça, ses organes internes sont comprimés par sa drôle de constitution physique. Heureusement, il a été rapidement recueilli par Helen Dillenback, une dame habituée à soigner des animaux. Aujourd’hui, Pig est un chien comblé qui semble ne pas du tout souffrir de son handicap au quotidien.




Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Heosemys spinosa -

Images N°5532 - Heosemys spinosa

Tortue faisant partie des Geoemydidae que l'on rencontre exclusivement en Asie du Sud-Est, notamment en Thaïlande, en Birmanie et en Indonésie. Elle peut mesurer jusqu'à 23 cm de longueur mais atteint en moyenne 15 cm. C'est un animal omnivore.

Source : linternaute




Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer






- Otocyon ou Renard à oreilles de chauve-souris -

Images N°5531 - Otocyon ou Renard à oreilles de chauve-souris

Le Renard à oreilles de chauve-souris (Otocyon megalotis) ou Otocyon est un mammifère carnivore de la famille des canidés, qui colonise l'Afrique australe.

L’otocyon est un renard africain qui vit dans les savanes où il creuse un réseau de terriers pour s’abriter de la chaleur. Il se nourrit majoritairement d’insectes tels que les termites et les scarabées, de fruits et de petits vertébrés comme les lézards ou les souris. Egalement appelé « renard à oreilles de chauve-souris », l’otocyon se distingue par ses grandes oreilles qui lui permettent de repérer ses proies au moindre bruit.




Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Titanoboa -

Images N°4810 - Titanoboa

Il est grand, il est vert et c'est un tueur ! Le Titanoboa, un serpent monstre du passé préhistorique d'une longueur de 15 m pour 2000 kg !

La réplique du serpent de 15m se trouve au Musée de l'Université de d'Etat du Nebraska. Le paléontologue Jason Head est l'expert des serpent de renommée mondiale qui, lors d'une conférence vidéo il y a cinq ans, a aidé les chercheurs à identifier la bête à partir d'un fossile.

Le Titanoboa a été découvert dans une mine de charbon colombienne. Le Titanoboa est deux fois plus grand que n'importe quel serpent d'aujourd'hui. Heureusement pour l'homme, de toute façon, il s'est éteint depuis plus de 60 millions d'années. Mais grâce à l'exposition, il est revenu à la vie.

Source : ketv

Qu'en pensez-vous ? Vous y croyez ?

 

 




Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Gasteruption jaculator -

Images N°4809 - Gasteruption jaculator

Son gastre, long et fin, est attaché au sommet du propodeum. Au repos, ses ailes sont pliées le long du corps. La femelle a un très long ovopositeur avec une extrémité blanche. On le trouve sur les ombellifères en été. Les larves sont des parasites des larves d'abeilles solitaires. Gasteruption jaculator appartient à la super-famille des Evanioidea et non des Ichneumonidae, qui ont des antennes plus longues et parasitent surtout des lépidoptères. Toutefois, on le trouve aussi classé comme un Ichneumonoide Gastéruptionide.

On le trouve sur les fleurs d'ombellifères et d'autres plantes sauvages ou des jardins de mai à septembre.
La femelle dépose son œuf près du nid d'une abeille solitaire.
La larve du Gastéruption va alors dévorer la larve ou l'œuf de l'abeille et se nourrir avec les réserves de pollen et de nectar entreposées par cette dernière.

Source : academic.ru et aesgsf




Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- La plante à oeufs -

Images N°4808 - La plante à oeufs

La plante à œufs, c’est tout simplement l’autre nom de l’aubergine "Blanche ronde à œufs". Cette variété décorative donne aussi des fruits de bon goût. Sa particularité vient de la forme ovale et petite de l'aubergine, bien blanche et une peau lisse. Vous en aviez déjà vu ou mangé ?




Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer






- Vautour pape -

Images N°4818 - Vautour pape

Le Sarcoramphe roi ou Vautour pape (Sarcoramphus papa) est une espèce de grand vautour d'Amérique centrale et du Sud de la famille des Cathartidae. Il vit principalement dans les forêts tropicales de plaine qui s'étendent du Sud du Mexique au Nord de l'Argentine. Il est le seul membre survivant du genre Sarcoramphus, les autres membres de celui-ci ne sont connus que comme fossiles.

Son plumage est essentiellement blanc, avec du gris et du noir au niveau des plumes de la collerette qu'il possède au bas du cou, des ailes et de la queue. Sa tête et son cou sont déplumés, avec des couleurs de peau variables : jaune, orange, bleu, violet et rouge. Il est très reconnaissable par sa caroncule jaune au-dessus du bec.

Ce vautour est un charognard ; il est souvent le premier à faire une brèche dans la peau d'une nouvelle carcasse et il chasse les plus petites espèces de vautours aux alentours pour se nourrir seul. Il peut vivre jusqu'à 30 ans en captivité et possède 40 paires de chromosomes. Il est très populaire dans les codex mayas ainsi que dans le folklore local. Bien que figurant actuellement comme peu menacé de disparition sur les listes de l'UICN, il est en diminution principalement par la perte de son habitat.

Source : Wikipedia




Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Tortue Matamata -

Images N°4817 - Tortue Matamata

La Matamata, Chelus fimbriata, unique représentant du genre Chelus, est une espèce de tortues de la famille des Chelidae. C'est une tortue d'eau douce à l'aspect original par rapport aux autres espèces de son ordre, ce qui a suscité la curiosité de nombreux scientifiques. Elle se répartit globalement en Amérique du Sud, notamment dans le bassin amazonien et le bassin de l'Orénoque.

Sa carapace est composée de trois rangées de plaques bosselées par une multitude de pyramidions ; elle est dentelée, ce qui la démarque également des autres tortues. Sa tête est plate et triangulaire, couverte d'excroissances ; son museau est long et mince et est terminé par une petite trompe où se trouvent les narines ; ses yeux sont petits, situés près de son museau et se reflètent dans la nuit comme chez de nombreux autres reptiles ; ses capacités visuelles ne sont pas très élevées ; sa bouche est très large et munie de deux barbillons (filaments que l'on trouve de chaque côté de celle-ci) ; son cou est très long, il lui sert à atteindre la surface pour respirer quand elle est sous l'eau ; ses pattes sont courtes, extensibles, munies de petites griffes et adaptées pour un habitat boueux. Les femelles sont un peu plus grandes et ont un cou plus long.

Source : Wikipedia




Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer



<<1...9101112 1314151617...42>>



PARTAGER LA PAGE PAR E-MAIL
OU





Code promo planethoster 10% de Réduction sur les hébergements avec le code: PHA-10




© Akenini.com  -  Akenini.fr  -  Bonplan.akenini.com  -  Version 3  -  Toute reproduction interdite - 0.0213s - 24/06/2017 02:08:01 - 32

   Pour une navigation optimale sur le web, télécharger la dernière version de votre navigateur web. Akenini vous recommande: Pour une navigation plus rapide sur le web, utilisez Firefox Pour une navigation plus rapide sur le web, utilisez Google Chrome