Traduire le site dans une autre langue :



Images
Spéciales
Les Coins
Blagues
Vidéos
Jeux Flash
Animations
Trucs Fun
Divers
A Votre Service





Paysans




Les autres catégories de Blagues


12>>


- A la maternité -

Un jeune paysan, futur papa, fait les cent pas dans une maternité.

Une infirmière arrive avec trois bambins dans les bras :

- Regardez comme ils sont beaux et en bonne santé !

Le père les regarde attentivement, puis déclare :

- Bien ! Finalement, je vais prendre celui du milieu.



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Un grand coup de pied -

Un cultivateur Breton demeurait juste à côté de la frontière normande et son voisin était un Normand. Les deux gars s'étaient toujours bien entendus, jusqu'à ce qu'un évènement fâcheux vienne troubler cette harmonie.

Le Breton avait une poule qui pondait tous les matins et il allait ramasser l'oeuf frais pour son déjeuner. Un beau matin, le Breton aperçoit sa poule sur le terrain du Normand. Elle pond son oeuf et le Normand le ramasse. Le Breton sort de sa maison en vitesse et demande au Normand de lui rendre l'oeuf. Celui-ci refuse car, dit-il, l'oeuf a été pondu sur sa propriété et lui appartient donc.

Les deux hommes argumentent pendant un bon moment jusqu'à ce que le Breton propose une solution. "

Ecoute... Nous, en Bretagne, quand on a un litige qu'on ne peut pas régler et qu'on n'a pas de juge pour trancher, on utilise la méthode des couilles dures. "

" C'est quoi ça ?!? " demande le Normand. "

- " C'est bien simple. Je te donne un coup de pied dans les couilles et je calcule combien de temps ça te prend pour te relever. Ensuite, tu me donnes un coup de pied dans les couilles et tu calcules combien de temps ça me prend pour me relever. Celui qui s'est relevé le plus vite a gagné. ".

Le Normand accepte. Le Breton s'en va mettre ses bottes de chantier de construction, se prend un élan en courant et donne un gigantesque coup de pied dans les couilles du Normand. Le pauvre gars tombe par terre et hurle de douleur. Il lui faut plus de trente minutes pour se relever. Lorsqu'il a finalement réussi à se relever,

il dit : " A mon tour maintenant. ".

Le Breton répond : " Non, c'est bon. Tu peux l'garder ton oeuf ! ".



  Retour dans les Blagues Partager par email Lire le 1er commentaire Imprimer




- L'Ascenseur -

 

Un petit garçon paysan et son père visitaient un centre commercial. Ils étaient abasourdis par presque tout ce qu'ils voyaient, et plus particulièrement par deux murs brillants de couleur argent qui pouvaient s'ouvrir en deux et se refermer.

Le petit garçon demanda: "C'est quoi, Père?"

Le père, n'ayant jamais vu un ascenseur auparavant, répondit: "Fils, je n'ai jamais rien vu de tel dans ma vie. Je ne sais pas ce que c'est."

Alors que le petit garçon et son père regardaient avec admiration, une vieille femme dans un fauteuil roulant avança jusqu'aux murs et appuya sur le bouton. Les murs s'ouvrirent et la dame roula jusque dans la petite salle. Les murs se fermèrent et le petit garçon et son père regardèrent les chiffres défiler séquentiellement sur un cadran au-dessus des murs. Ils continuèrent de regarder jusqu'à ce que les chiffres se mirent à défiler dans l'ordre inverse. Les murs s'ouvrirent à nouveau et une très belle jeune femme de 24 ans sortie. Le père, ne pouvant pas lever les yeux de la jeune femme, murmura à son fils: "Va chercher ta mère."



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer






- Les vaches -

Un paysan ayant deux vaches qui fournissent deux fois plus de lait que ses collègues ayant une dizaine de ruminants dans leurs étables, fait quelques jalousies !

Au bout d'un mois, ils se concertent et décident d'aller voir Arthur (puisque tel est son nom) pour lui demander quel produit donne t-il à ses vaches pour produire autant de lait.

Dénégation, colère (le béret en arrière) : mais aucun produit ... « mille d...ou! »

Après quelques insistances, Arthur donne tous de même son secret :

En arrivant dans l'étable pour les traire il pose toujours la même question, tous les matins, à ses vaches : "ALORS CE MATIN, VOUS ME DONNEZ DU LAIT OU UN STEAK ? "



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Accident -

L'avocat : - Sur les lieux de l'accident, n'avez-vous pas dit au policier que "vous ne vous étiez jamais senti aussi bien de toute votre vie?"

Le fermier: - C'est exact

L'avocat: - Et c'est maintenant seulement que vous venez vous plaindre d'avoir été sérieusement blessé dans l'accident entre la voiture de mon client et votre carriole!?

Le fermier: - C'est parce que, lorsque le policier est arrivé sur le lieux de l'accident, il est allé voir mon cheval, qui avait une patte cassée, et il l'a descendu d'une balle dans la tête. Ensuite, il est allé vers Rouky, mon chien qui était couché sur la route et qui se vidait de son sang, et il l'a descendu lui aussi. Alors quand ensuite il s'est approché de moi et m'a demandé comment je me sentais, j'ai pensé qu'il valait mieux lui dire que j'allais parfaitement bien.



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- James Bond -

Au cours d'une mission, James Bond saute en parachute et atterrit près d'une ferme. Il frappe à la porte. Une dame lui ouvre. Il se présente : Je me présente, Bond ! James...Bond !

- Et moi, c'est Monde ! Ray...Monde !



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer






- 30 ans de mariage -

Une paysanne dit à son mari :

- Demain c'est l'anniversaire de nos 30 ans de mariage, pour la circonstance, on pourrait tuer le cochon ?

- Pourquoi dit le mari, c'est pas sa faute !



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Le ventriloque -

Un type se perd dans la forêt. Heureusement il se fait héberger par un paysan qui lui offre le gîte et le couvert.

Le lendemain, le type qui voudrait remercier le paysan, constate qu'il n'a pas un rond en poche, mais comme il est ventriloque, il décide de lui faire un petit tour en guise de remerciements.

Le type va vers une poule et lui dit :

- Salut Madame la poule ! Comment ça va ?

La Poule : - Bonjour Monsieur, çà va bien, il y a juste le paysan qui me pique mes oeufs, mais autrement ça va...

Le paysan, estomaqué : -Dedieu!!! vous faites parler les poules ?

Le type : - Oh, pas rien que les poules, regardez :

Il va vers la vache - Salut la Vache, comment çà va ?

La Vache : - Bonjour Monsieur, çà va, il y a juste le paysan qui me tire mon lait tous les matins, mais sinon ça va...

Le Paysan : -CrévinDieu !!! les vaches aussi ?

Le type : - Oh, tous les animaux, regardez celle-ci :

Il va vers la chèvre et fait : - Bonjour Madame la chèvre !

Alors le paysan tout affolé dit au type :

- L'écoutez pas ! C'est une menteuse !!!



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- La grenade -

Dans un village, le père et le fils bêchent lorsque soudain l'outil du gamin frappe quelque chose de dur. Il ramasse l'étrange objet et dit :

- " r'garde donc l'pére s'que j'viens d'trouver ! "

- "Oh putain...une grenade de la dernière guerre et...Ho putain où est la goupille ?"

Le père arrache la grenade des mains du fils, la balance loin...sur les chiottes au fond du jardin et BAOUMMMM...

A ce moment, la grand-mère sort du nuage de fumée en titubant et dit :

- "Cré vin diou...heureus'ment qu'j'la pas lâché dans la cuisine celui la ! "



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer






- L'heure -

C'est un citadin qui se promène à la campagne et au bout d'un petit moment s'inquiète de l'heure...

Il voit alors un vieux paysan qui fait la sieste sous un arbre à côté d'un taureau. Il s'approche et demande courtoisement :

- Auriez-vous l'heure s'il vous plaît ? Le vieux lève un oeil, soulève les testicules du taureau et annonce :

- Il est 17h45... Le gars un peu surpris, remercie le paysan et s'en va...

Il revient le lendemain et retrouve le vieux toujours endormi au même endroit, le taureau à côté de lui. Il décide de réitérer l'affaire pour voir si la vieille ça n'était pas un coup de chance. Même question, même résultat : le vieux soulève les testicules du taureau et annonce l'heure exacte !

Le gars repart abasourdi. Il décide de revenir le lendemain avec des amis pour leur montrer, il s'approche du gars et demande l'heure. Le vieux réitère le coup d'avant et lui annonce l'heure.

Alors le citadin demande : - Dis donc, faudrait m'expliquer comment vous pouvez annoncer l'heure exacte en pesant les testicules d'un taureau ?

Et le vieux répond : - Mais non Fada ! c'est juste que si je lève les couilles du taureau je vois le clocher de l'église au fond...



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer



  <<  Retour dans les Blagues             12>>



PARTAGER LA PAGE PAR E-MAIL





jw6l9g867fjw6l9g867f




© Akenini.com  -  Bon Plan By Akenini  -  V.3  -  Toute reproduction interdite - 0.9315s - 02/07/2020 15:00:55 - 52 -  Info cookies