Traduire le site dans une autre langue :



Images
Spéciales
Les Coins
Blagues
Vidéos
Jeux Flash
Animations
Trucs Fun
Divers
A Votre Service





Paysans




Les autres catégories de Blagues


123>>


- Jamais en famille -

Au cours d'une promenade à la campagne, un Parisien se perd dans le brouillard. Après avoir longuement erré, il aperçoit une cabane et frappe à la porte :
- Y-a quelqu'un ?
- Ouaip ! Qui est là ?
- Je suis un promeneur égaré. Pourriez-vous me dire comment on fait pour redescendre dans la vallée ?
- Aucune idée ! Je suis un petit garçon, et je ne peux pas vous ouvrir.
- Alors demande donc à ton père...
- Je ne peux pas il est sorti quand maman est rentrée.
- Et ben demande à ta mère alors.
- Maman est sortie quand grand-père est rentré...
- Rooohh... bon demande à ton grand-père de venir alors...
- Ce n'est pas possible ! Il est sorti quand mon grand frère est rentré...
- Bon alors appelle ton grand frère !
- Ben il est sorti quand je suis rentré...
- Mais bon sang de bon sang, vous n'êtes jamais en famille chez vous ?
- Ben... si, à la maison.... mais ici c'est les Chiottes !!!!



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Trois paysans discutent -

Trois paysans discutent sur un banc :

Le premier dit : - Moi, quand je pète, ça fait du bruit mais ça ne pue pas...

Le second répond alors : - Moi, quand je pète, ça ne fait pas de bruit mais ça pue...

Le troisième prend alors la parole et dit : - Moi, quand je pète, ça ne fait pas de bruit et ça ne pue pas !

Les deux autres se retournent alors vers lui et lui demandent : - Bah pourquoi tu pète alors ?



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Contrôleur des impôts -

Ce fermier des Vosges reçoit la visite inopinée d'un contrôleur des impôts, car il apparaîtrait qu'il ne paie pas son personnel correctement ! L'inspecteur : Pourriez-vous me montrer la liste de vos salariés ainsi que leur fiche de paye ! 
Le fermier répond : D'abord il y a le garçon de ferme : il travaille 35h/semaine et je le paie 400 euros/semaine + le logement et le couvert. Ensuite il y a la cuisinière : elle travaille 35h/semaine et je lui donne 300 euros par semaine + logement et couvert. Finalement il y a "Simplet" : il travaille 18 heures par jour ( 126h/semaine ) et accomplit 80% de tous les travaux de la ferme. Je lui donne 10 euros par semaine, mais il paie sa nourriture et son logement. Le samedi soir je lui achète une bouteille de whisky et à l'occasion, il dort avec ma femme !
L'inspecteur : C'est ça ! C'est lui que je veux voir !
Le fermier : Il est en face de vous ! C'est moi !



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer






- Une vache qui louche -

C'est un éleveur de vaches qui se retrouve avec une vache qui louche. Ça l'embête un peu parce que sa vache n'arrête pas de se cogner partout. Alors pour voir si on peut faire quelque chose, il appelle le véto.

Le véto l'examine puis dit : Je vais vous montrer comment lui remettre les yeux d'aplomb. Mais malheureusement, la correction ne sera que temporaire, et il faudra renouveler l'opération à chaque fois que la vache se remettra à loucher.

Alors le véto prend un tuyau, introduit une extrémité dans le rectum de la vache, place sa bouche à l'autre extrémité et souffle un bon coup! Et POF, comme par magie, les yeux de la vache sont rectifiés...

Le fermier est tout content de voir sa vache redevenue normale, mais ça ne dure pas, car avant qu'ils ne partent, la vache s'est remise à loucher.

Le véto dit à l'éleveur d'essayer la technique par lui-même. Le fermier prend alors le tube, inverse les côtés et s'apprête à souffler quand le véto dit : Mais qu'est-ce que vous faites, pourquoi avez-vous inversé le tube ?

- Ben, pour pas mettre ma bouche là où vous avez mis la votre !



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Les fraises -

Un enfant de la ville en visite chez ses grands-parents à la campagne voit passer un fermier avec une brouette de fumier.
Il lui dit : - "C'est pour quoi faire le fumier ?"
Le fermier lui répond : "C'est pour mettre sur les fraises !"
L'enfant : - "Chez moi, on met du sucre et de la chantilly sur les fraises !"


 



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Une vache sur la route -

C’est l’histoire d’un paysan avec sa vache, qui fait du stop au bord d’une nationale.

Un homme s’arrête et le paysan monte dans la voiture.

Le conducteur lui demande : – C’est votre vache ?

– Ne vous inquiétez pas, on va l’accrocher derrière ; elle a l’habitude de suivre ; répond le paysan.

Et ils partent. À 40 km/h, la vache suit. Le conducteur accélère alors un peu à 60 km/h. La vache suit. À 80 km/h, la vache suit toujours sans problème apparent. Le conducteur commence à s’énerver, et accélère encore. Le petit jeu se poursuit jusqu’aux limites de sa voiture. À 160 km/h, le conducteur regarde dans son rétroviseur puis, triomphant, s’adresse au paysan :

– Elle fatigue, votre vache ; elle tire la langue !

– De quel côté ?

– Euh ? A gauche.

– Alors, c’est qu’elle veut doubler…



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer






- Etre acteur -

C’est un fils de paysan qui bavarde avec son père :
– Papa, plus tard, j’ai envie d’être acteur.
– Ah ben, t’as de la chance mon gars pasque dans not’ métier, des tracteurs, t’en auras !



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- A la maternité -

Un jeune paysan, futur papa, fait les cent pas dans une maternité.

Une infirmière arrive avec trois bambins dans les bras :

- Regardez comme ils sont beaux et en bonne santé !

Le père les regarde attentivement, puis déclare :

- Bien ! Finalement, je vais prendre celui du milieu.



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Un grand coup de pied -

Un cultivateur Breton demeurait juste à côté de la frontière normande et son voisin était un Normand. Les deux gars s'étaient toujours bien entendus, jusqu'à ce qu'un évènement fâcheux vienne troubler cette harmonie.

Le Breton avait une poule qui pondait tous les matins et il allait ramasser l'oeuf frais pour son déjeuner. Un beau matin, le Breton aperçoit sa poule sur le terrain du Normand. Elle pond son oeuf et le Normand le ramasse. Le Breton sort de sa maison en vitesse et demande au Normand de lui rendre l'oeuf. Celui-ci refuse car, dit-il, l'oeuf a été pondu sur sa propriété et lui appartient donc.

Les deux hommes argumentent pendant un bon moment jusqu'à ce que le Breton propose une solution. "

Ecoute... Nous, en Bretagne, quand on a un litige qu'on ne peut pas régler et qu'on n'a pas de juge pour trancher, on utilise la méthode des couilles dures. "

" C'est quoi ça ?!? " demande le Normand. "

- " C'est bien simple. Je te donne un coup de pied dans les couilles et je calcule combien de temps ça te prend pour te relever. Ensuite, tu me donnes un coup de pied dans les couilles et tu calcules combien de temps ça me prend pour me relever. Celui qui s'est relevé le plus vite a gagné. ".

Le Normand accepte. Le Breton s'en va mettre ses bottes de chantier de construction, se prend un élan en courant et donne un gigantesque coup de pied dans les couilles du Normand. Le pauvre gars tombe par terre et hurle de douleur. Il lui faut plus de trente minutes pour se relever. Lorsqu'il a finalement réussi à se relever,

il dit : " A mon tour maintenant. ".

Le Breton répond : " Non, c'est bon. Tu peux l'garder ton oeuf ! ".



  Retour dans les Blagues Partager par email Lire les 2 commentaires Imprimer






- L'Ascenseur -

 

Un petit garçon paysan et son père visitaient un centre commercial. Ils étaient abasourdis par presque tout ce qu'ils voyaient, et plus particulièrement par deux murs brillants de couleur argent qui pouvaient s'ouvrir en deux et se refermer.

Le petit garçon demanda: "C'est quoi, Père?"

Le père, n'ayant jamais vu un ascenseur auparavant, répondit: "Fils, je n'ai jamais rien vu de tel dans ma vie. Je ne sais pas ce que c'est."

Alors que le petit garçon et son père regardaient avec admiration, une vieille femme dans un fauteuil roulant avança jusqu'aux murs et appuya sur le bouton. Les murs s'ouvrirent et la dame roula jusque dans la petite salle. Les murs se fermèrent et le petit garçon et son père regardèrent les chiffres défiler séquentiellement sur un cadran au-dessus des murs. Ils continuèrent de regarder jusqu'à ce que les chiffres se mirent à défiler dans l'ordre inverse. Les murs s'ouvrirent à nouveau et une très belle jeune femme de 24 ans sortie. Le père, ne pouvant pas lever les yeux de la jeune femme, murmura à son fils: "Va chercher ta mère."



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer



  <<  Retour dans les Blagues             123>>



PARTAGER LA PAGE PAR E-MAIL









© Akenini.com  -  Bon Plan By Akenini  -  V.3  -  Toute reproduction interdite - 0.0164s - 06/05/2021 06:12:31 - 20 -  Mentions légales -  Info cookies

Akenini.com participe au programme d'affiliation Amazon, un programme de publicité pour les affiliés.
En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.
Akenini.com participe également à d'autres programmes d'affiliation et est rémunéré pour le trafic et les affaires de ces sociétés.