Images
Spéciales
Les Coins
Blagues
Vidéos
Jeux Flash
Animations
Trucs Fun
Divers
A Votre Service





Anti-femmes




Les autres catégories de Blagues


123>>


- Les fèves au lard -

Un jour j'ai rencontré un gentil Monsieur et nous sommes tombés amoureux. Nous devions nous marier, alors j'ai cessé de manger mon plat préféré... Les fèves au lard. Quelques mois plus tard, le jour de mon anniversaire, je suis tombée en panne sur le retour pour la maison. J'ai donc appelé mon mari pour le prévenir que je serais en retard, car il me fallait marcher jusqu'à la maison. En marchant, je passe devant un petit resto d'où émane une odeur de fèves au lard à laquelle je ne peux résister. Vu les kilomètres qu'il me reste à marcher, je me dis que les "effets" seraient sûrement passés avant d'arriver à la maison. Alors je m'arrête et, sans m'en apercevoir, j'avais mangé trois grandes portions de fèves au lard.

A mon arrivée, je fus surprise de voir mon mari déjà rentré, tout excité de me voir et qui s'exclame : "Chérie, j'ai une surprise pour le souper ce soir". Alors il met un foulard sur mes yeux et me fait asseoir à table. En m'asseyant, le téléphone sonne juste quand il allait me retirer le foulard. Il me fait promettre de ne pas y toucher avant qu'il ne revienne et va répondre.

 

Les fèves que j'avais avalées me faisaient toujours effet (du tonnerre) et la pression devient intenable ; alors mon mari n'étant pas dans la pièce, j'en ai profité. Je bougeai mon poids sur une jambe et en échappai un. Non seulement il était bruyant, mais l'odeur était comme celle d'un camion de poubelles passant sur un blaireau ! Je pris ma serviette de table pour faire circuler l'air autour de moi vigoureusement. Balançant mon poids sur l'autre jambe, j'en évacuai trois de plus. L'odeur était pire que le chou cuit. Attentive à la conversation de mon mari dans l'autre pièce, je continuai ainsi durant quelques minutes. Le plaisir était indescriptible.

Alors que les salutations au téléphone signalaient la fin de ma liberté, de nouveau j'aérai autour de moi avec ma serviette, la replaçai sur mes genoux et me croisai les mains, soulagée et fière de moi. Mon visage reflétait l'innocence au retour de mon mari qui s'excusa d'avoir été aussi long. Il me demanda si j'avais triché, je lui assurai que non. C'est alors qu'il retira le foulard et que douze invités assis autour de la table crièrent en choeur : "Bon Anniversaire ! "

Je me suis évanouie !!!!!!!



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Un SMS -

Une femme envoie le SMS suivant : Mon amour Si tu es en train de dormir envoie moi tes rêves. Si tu es en train de rire, envoie moi tes sourires. Si tu es en train de pleurer, envoie moi tes larmes. Je t'aime !
Il lui écrit la réponse suivante : Je suis aux chiottes, je t'envoie quoi ???



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Les mouches -

Une femme arrive dans la cuisine et voit son mari avec une tapette à mouche...
Que fais-tu ?
Il répond : Je chasse les mouches...
En as-tu tué ?
Oui, 3 mâles, 2 femelles !
Intriguée, elle lui demande : Comment fais-tu la différence entre les femelles et les mâles ?
Il répond : 3 étaient sur la cannette de bière, 2 sur le téléphone.



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Les caresses -

Un soir, après bientôt 25 ans de mariage, un couple est au lit quand la femme sent que son mari commence à la caresser comme il ne l'avait plus fait depuis bien longtemps. Il commence par lui caresser les cheveux, puis descend le long du dos jusqu'au creux des reins. Il lui caresse les épaules, puis le cou, puis les seins, s'arrêta pile sur son bas-ventre. Il entreprend alors de placer sa main sur l'intérieur de son bras gauche, effleure encore une fois son sein, Sa hanche puis parcourt sa fesse et sa jambe gauche jusqu'au mollet. Puis il remonte à l'intérieur de la cuisse et s'arrête tout en haut de sa jambe. Il fait la même chose de l'autre côté et s'arrête soudainement, se tourne sur le côté et allume la télé sans dire un mot. Comme toutes ces caresses lui avaient fait pas mal d'effet, elle lui demande amoureusement : "Chéri, c'était merveilleux, pourquoi t'es-tu arrêté ?" 

Il marmonne : "J'ai retrouvé la télécommande".



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer






- Une délicate attention -

Hier soir, je suis rentré du travail, ma femme n'était pas encore arrivée . . . 

Pour lui faire plaisir j'ai mis un CD de sa musique préférée dans le lecteur . . . 

Puis je lui ai fait couler de l'eau chaude et ajouté de la mousse dans l'eau . . . 

Et lorsqu'elle est arrivée tout était prêt pour qu'elle puisse faire la vaisselle . . .



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Chez le dentiste -

J'étais assise dans la salle d'attente pour mon premier rendez-vous avec un nouveau dentiste quand j'ai remarqué que son diplôme était accroché sur le mur. Il y était inscrit son nom et je me suis soudain remémoré un grand brun portant ce nom. Il était dans ma classe de lycée quelques 40 ans auparavant et je me demandais si cela pouvait être le même garçon pour qui j'avais craqué à l'époque ?
Quand je suis entrée dans la salle de soins, j'ai immédiatement écarté cette pensée de mon esprit. Cet homme grisonnant, dégarni et le visage marqué de profondes rides était bien trop vieux pour avoir été mon amour secret ...
Quoique... Après qu'il eut examiné ma dent, je lui ai demandé s'il était allé au lycée Henry IV.
"Oui", m'a-t-il répondu.
"Quand avez-vous eu votre bac ?", ai-je demandé.
"1972. Pourquoi cette question ?"
"Eh bien, vous étiez dans ma classe", me suis-je exclamé.
Et c'est là que cet affreux vieux con m'a demandé : "Vous étiez prof de quoi ?"

 



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Ma femme a disparu -

C'est un gars qui va au poste de police rapporter que sa femme a disparu.

Le gars : Ma femme est partie faire les boutiques et elle n'est pas revenue depuis deux jours.

Policier : Combien mesure-t-elle ?

Le gars : Je ne lui ai jamais demandé...

Policier : Maigre ou grosse ?

Le gars : Pas maigre ; elle est peut-être un peu grosse.

Policier : Couleur des yeux ?

Le gars : Je ne saurais pas dire.

Policier : Couleur des cheveux ?

Le gars : Je ne sais plus, elle change chaque mois.

Policier : Qu'est-ce qu'elle portait ?

Le gars : Une robe... ou un pantalon, me rappelle plus exactement.

Policier : Était-elle en voiture ?

Le gars : Oui !

Policier : Description de la voiture, s'il vous plaît

Le gars : Une Audi gris anthracite V6 super turbo 3.0 litre avec une transmission tiptronic semi-automatique à 6 rapports, phares LED à diodes, GPS intégré, sièges en cuir couleur chamois, attache-remorque, et une légère égratignure sur la porte du conducteur... Et là, le gars se met à pleurer...

Policier : On se calme, on va la retrouver, la voiture…



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- La morale de l'histoire -

Le professeur a donné un travail à ses élèves d'une classe de cinquième :

- Demandez à vos parents de vous raconter une histoire avec une morale à la fin.

Le lendemain, les enfants sont revenus et, un par un, ont commencé à raconter leurs histoires. Il y avait toutes sortes d’ histoires... du lait renversé au dollar sauvé.

Seul Pierre n' avait rien raconté.

- Pierre, as-tu une histoire à partager avec nous ?

- Oui Madame ! Mon papa m' a raconté une histoire au sujet de ma maman. Elle était pilote et son avion a été touché. Elle a dû s' éjecter au-dessus du territoire ennemi, et tout ce qu' elle avait,c' était une bouteille de whisky,un pistolet et un couteau de survie. Elle a bu le whisky en descendant afin que la bouteille ne se brise pas, et puis son parachute la déposa au milieu de 20 rebelles. Elle en a abattu 12 avec son pistolet, jusqu' à ce qu' elle manque de balles. Puis, elle en a tué 4 de plus avec son couteau, jusqu'à ce que la lame se brise. Enfin, elle a tué les 4 derniers avec ses mains nues.

- Seigneur ! dit le professeur Qu' est-ce que ton papa t'a dit au sujet de la morale de cette histoire horrible ?

- Qu’il ne faut pas faire chier maman quand elle a bu



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer






- Un mari imperturbable -

C'est le gars qui rentre du boulot après une durée journée. Il embrasse rapidement sa femme puis s'affale dans le fauteuil.

- Chou, tu m'amènerais mes pantoufles et le journal, avant que ça ne commence ?

Gentiment, la femme s'exécute : "Tu as raison, détends-toi, tu as eu une durée journée !"

Quelques instants plus tard, le mari s'écrie :

- Dis chou, le souper sera bientôt prêt, parce que je voudrais bien manger avant que ça ne commence …

La femme se contrôle, et répond juste : - oui bientôt, j'ai pas 36 mains …

Dix minutes s'écoulent encore et le mari :

- chou, tu ne m'amènerais pas une petite bière avant que ça commence ?

La femme amène la bière, la dépose sur la table du salon sans un mot.

Encore dix minutes et le mari : - Dis chou, je crois que j'ai juste le temps de boire une deuxième bière, avant que ça ne commence …

Là, la femme n'en peut plus, elle explose : - Va te faire foutre, connard, je trime toute la journée, tu rentres, et tu t'affales comme un pacha, je suis pas ta boniche, etc etc etc si tu veux ta putain de bière t'as qu'à aller la chercher toi-même.

Et le mari, imperturbable : - ça y est, ça commence ….



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer




- Cadeaux échangés -

Un jeune homme veut offrir un cadeau d'anniversaire à sa petite amie. Ils sortent ensemble depuis peu, donc il décide, après mûre réflexion, de lui offrir une paire de gants ; c'est romantique et ce n'est pas trop direct.

En compagnie de la soeur de sa chère et tendre il se rend donc dans un magasin d'habillement et achète une paire de gants blancs.

La soeur en profite pour s'acheter deux petits slips de coton blanc.

Malheureusement, pendant l'emballage, le vendeur échange les deux paquets, la soeur se retrouve avec les gants alors que notre jeune ami récupère les culottes. Sans faire plus attention au contenu du paquet, le jeune homme le met dans un colis à destination de sa chère et tendre, accompagné de la lettre suivante :

"Mon amour, Je les ai choisis car j'ai remarqué que tu n'avais pas l'habitude d'en mettre lors de nos rendez-vous. Ta soeur n'aurait pas été là, j'aurais choisi le modèle avec des lanières, mais elle en porte des plus courts qui sont faciles à retirer. Ils sont de couleur claire mais la vendeuse m'a montré ceux qu'elle porte depuis trois jours et ils n'étaient quasiment pas sales. Je lui ai fait essayer les tiens, qui lui allaient très bien. J'aurais souhaité être présent lorsque tu les étrenneras car, j'en suis sur, d'autres mains que les miennes les toucheront avant que j'ai la chance de te revoir. Quand tu les enlèveras n'oublie pas de souffler dedans, car ils deviennent naturellement humides lorsqu'on les porte. Pense seulement au nombre d'occasions que j'aurai de les embrasser dans l'année qui vient. J'espère que tu les porteras pour moi vendredi soir. Avec tout mon amour.

PS : il est à la mode de les porter légèrement repliés, avec un peu de fourrure visible."



  Retour dans les Blagues Partager par email Soyez le 1er à laisser un commentaire ! Imprimer



  <<  Retour dans les Blagues             123>>



PARTAGER LA PAGE PAR E-MAIL
OU









© Akenini.com  -  Akenini.fr  -  Bonplan.akenini.com  -  Version 3  -  Toute reproduction interdite - 0.0225s - 26/06/2017 19:10:02 - 28

   Pour une navigation optimale sur le web, télécharger la dernière version de votre navigateur web. Akenini vous recommande: Pour une navigation plus rapide sur le web, utilisez Firefox Pour une navigation plus rapide sur le web, utilisez Google Chrome